Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

lrb

lrbLa Rose Blanche est un mouvement d emancipation qui puise ses racines dans le mouvement étudiant allemand de résistance au Nazisme "Die Weisse Rose" de Sophie et Hans SCHOLL.

Blog

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

SEDUIRE ....

Par lrb :: 20/09/2007 à 17:47 :: DENONCIATION INFORMATION
Séduire...

Ce mot n'etait-il pas lui même séduisant ?
N'évoque-t-il pas immédiatement Bonheur et Plaisir ?
Ne l'avons nous pas mis en titre de ce communiqué... pour vous séduire et attirer votre attention ?

La séduction est  puissante.

Comme toute manifestation puissante, elle doit nécessairement être régulée par la Raison et l'Ethique. Le Séduction en politique peut servir autant à conditionner et manipuler qu'à émanciper et libérer. Quels sont les dangers de la Séduction en Politique et comment s'en prémunir ?

L'une des vieilles histoires que se transmet l'Humanité, "l'allégorie de la Caverne" (La République, Livre VII, Platon) raconte la condition des hommes dans une caverne, obligés de contempler sur les parois de la caverne des ombres projettées d'objets qui leur sont cachés. Ce spectacle constitue pour eux la réalité, puisqu'ils ne connaissent que ça, alors que la réalité est ailleurs mais invisible à leurs yeux. Reprenant cette image de la caverne, nous pouvons considérer que la condition moderne des hommes s'en approche. En effet, les médias dans leur ensemble et plus particulièrement la télévision et les magazines ne sont-ils pas comme les parois de la caverne de Platon ? Ce que nous voyons n'est pas la réalité puisqu'elle est passé au filtre et à la transformation des médias.
La différence, c'est que nous ne sommes pas obligés physiquement à regarder les médias, contrairement aux hommes dans la caverne de Platon qui sont enchaînés. Il faut donc nous séduire pour que nous consentions à regarder dans une direction et non dans une autre, et surtout pour que nous soyons satisfait de ce choix , au point de ne plus en changer.
Et là commence la manipulation et le conditionnement. Notre nouveau Président de la République est certainement un trés beau spécimen de séducteur politique, particulièrement habile, grand rhétoricien, capable de séduire la majorité des citoyens pour qu'elle regarde dans une direction choisie...
Et pour l'aider, ne sont - ce pas ses amis (Bouygues, Lagardère, ...) qui projettent les ombres sur la paroi ? Ceux là même qui nous fabriquent cette soi-disante Réalité, censée nous permettre d'appréhender le Monde.

Terrifiant, n'est-ce pas ?!

La Fontaine, dans la Fable du Corbeau et du Renard, dénonçait les courtisans qui flattaient les Puissants. La fable en question se termine par ces mots : "Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute". Le Corbeau après avoir été séduit, fini par oublier ses acquis.
Cette Fable nous permet d'entrevoir les dangers que nous courrons à nous laisser séduire par le Président et ses amis. La séduction est une stratégie par laquelle on suscite le consentement et l'adhésion immédiate. Elle puise sa force néfaste avant tout dans le ressenti, le sentiment, l'impression. Elle crée du sentiment par la propagande et ainsi court-circuite la Raison, la Réflexion, la Critique, le Discernement. Or ce qui fait de nous des Hommes Libres, c'est justement l'exercice plein et entier de nos facultés intellectuelles, du Libre-Arbitre, de l'Esprit Critique avant de procéder à un choix, à un positionnement mûrement réfléchi.

Etre libre, c'est se laisser le temps de dire "Je ne sais pas" mais de ne pas s'en satisfaire, afin de laisser place à une réflexion libre et féconde. C'est seulement dans la remise en question des évidences que la conscience peut être libre.

Aujourd'hui, nous avons tout à notre portée pour chercher, connaître, discerner.
Méfions des décisions et des ralliements trop hâtifs.
Méfions nous des gesticuleurs, qui parlent plus qu'ils n'en font.
Creusons, cherchons, n'ayons pas peur de chercher à sortir de la Caverne de Platon.
Remettons toujours nos certitudes à l'épreuve de notre conscience pour s'enrichir et rester libre, hors de toute séduction superficielle.

Septembre 2007,
La Rose Blanche
http://laroseblanche.zeblog.com


transferez ce communiqué à vos carnets d'adresse !
copiez/collez le dans vos blogs et vos sites !
faites-en des tracts à laisser dans les facs, les halls, les salles d attentes, sur les panneaux d 'affichage...


Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://laroseblanche.zeblog.com/trackback.php?e_id=251732

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :